Les expositions dans le Vieux-Terrebonne et à Île-des-moulins pour cet été!




Une journée pour les historiens dans l’âme

Ayant un amour profond pour l’histoire, et une curiosité prononcée, je me suis dit qu’une petite virée dans le Vieux-Terrebonne, afin d’explorer ses expositions, s’imposait. Voici les expositions (permanentes et temporaires) qui sont des incontournables dans le Vieux-Terrebonne et dans l’Île-des-Moulins cette été, si tout comme moi, vous avez l’âme d’un historien!
L’exposition « Frette ou tablette »




Jusqu’au 3 septembre 2018, les amateurs de bière seront servis avec cette exposition. Située à l’intérieur de l’Île-des-moulins, au Moulin neuf, l’exposition Frette ou tablette retrace l’évolution de la bière au Québec (de la Nouvelle-France à aujourd’hui), parce qu’on ne se le cachera pas, la bière a une place bien particulière dans le cœur des Québécois. En parcourant l’exposition, on a l’impression d’être en plein cœur d’un grand livre ouvert, chaque chapitre traite d’un aspect de l’évolution de la bière, que ce soit sur le plan économique ou socio-culturel.





De plus, vous pourrez observer des vestiges des brasseries de l’époque, tels que des vieilles bouteilles, des jarres à bière, de vieilles affiches publicitaires, etc. Venez également visionner de vieilles publicités de la brasserie Labatt, un reportage datant de 1978 et plongez dans le quotidien de familles québécoises avec de vieilles photos montrant la place qu’avait la bière dans la vie de tous les jours pour les Québécois. À la fin, laissez-vous tenter par une dégustation d’une bonne petite bière brassée par la microbrasserie des Milles-Îles, spécialement pour l’événement. Le personnel accueillant et fin connaisseur, saura répondre à vos questions concernant l’univers de la bière.




Les Jeudis-Jeux

Frette ou tablette c’est aussi les Jeudis-Jeux, de 18h à 22h. En partenariat avec l’Entre-Jeux de Mascouche, venez vous amuser entre amis ou en famille avec des jeux de société, le tout animé par un animateur dynamique. La bière spécial Frette ou Tablette sera en vente durant la soirée.



Les Vendredis festifs

En plus des Jeudis-Jeux, il y a 2 dates à retenir : le 27 juillet et le 24 août, de 18h00 à 22h00, car ce sont les Vendredis festifs. Durant ces soirées, venez faire la rencontre de microbrasseurs des quatre coins de la province et déguster leurs produits. Ambiance festive garantie avec la présence d’un DJ et avec certains jeux extérieurs sur place tels que la pétanque et les quilles finlandaises.





Après avoir fait le plein de connaissances sur l’histoire de la bière au Québec, rendez-vous dans les sous-sols du Moulin neuf afin de connaître l’évolution de la seigneurie à travers avec l’exposition les Moulins de Terrebonne. Pourquoi pas compléter votre visite de l’Île-des-moulins avec l’exposition les Récits d’une seigneurie pour venir vous rafraîchir la mémoire sur vos cours d’histoire du secondaire. Situé au bureau seigneurial, cette exposition vous fera replonger dans le passé, à travers coutumes et mode de vie des habitants de la seigneurie.

L’exposition « Il était une fois…Terrebonne »

Saviez-vous qu’avant de s’écrire Terrebonne, la seigneurie a connu, par le passé, plusieurs variantes pour son nom? Pour en apprendre davantage sur l’histoire du développement de la seigneurie de Terrebonne, direction la Maison Bélisle (dans le Vieux-Terrebonne) et explorez l’exposition permanente Il était une fois…Terrebonne accessible à l’année.



Replonger dans l’histoire de cette seigneurie, depuis l’arrivée des premiers colons à aujourd’hui, et à travers une bande dessinée créée par Karl Dupéré-Richer, par des éléments interactifs tels que des objets historiques, des tablettes, des cabines interactives, etc.   

Les femmes de bien ne veulent pas voter



Par la suite, rendez-vous au deuxième étage pour l’Exposition : Les femmes de bien ne veulent pas voter. Pour le 100e anniversaire du vote des femmes, le Musée du Manitoba présente, jusqu’au 3 septembre 2018, l’exposition itinérante Les femmes de bien ne veulent pas voter, à l’aide d’artefacts et de photos de personnalités féminines qui ont participé activement à cette lutte. Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est qu’en plus d’en apprendre sur les arguments qui allaient en faveur de donner le droit de vote aux femmes, on y retrouvait également l’autre côté de la médaille, soit les gens qui étaient en désaccord avec l’obtention de ce droit.

Avec toutes ces expositions historiques présentées par la SODECT, votre soif de connaissances sera au comble du bonheur pour un petit moment.

C’est donc un rendez-vous cet été au Vieux-Terrebonne et à l’Île-des-Moulins!

Partagez:

0 commentaires:

Publier un commentaire