Une exposition itinérante sur le domaine seigneurial de Mascouche


Connaissez-vous le domaine ou le Manoir seigneurial de Mascouche? Que vous soyez familier avec son histoire ou que vous en ignoriez l’existence, vous ne pourrez pas rester insensible à l’histoire de ce manoir autrefois empreint de richesses, puis abonné et ravagé par le feu et les vandales.


 
 
Pour vous mettre en contexte, ce joyau du patrimoine historique de Mascouche comprend un moulin (1750) et un manoir (1795), tous deux construits pour la seigneurie de Lachenaie, ainsi qu’une forêt domaniale de 600 acres en bordure de la rivière. Vers 1881, tout comme l’Île-des-Moulins de Terrebonne, le domaine seigneurial de Mascouche est à l’époque un centre industriel typique des seigneuries du Bas-Canada. Le manoir sera ensuite transformé en résidence bourgeoise par Mme Colville, surnommée la Millionnaire de Mascouche. Ensuite transformé en juvénat, puis converti en école secondaire et en quartier général de la SQ, le Manoir est acquis en 1988 par un promoteur privé, qui souhaitait en faire un complexe résidentiel, puis laissé à l’abandon au grand désespoir de la communauté. Les édifices ont été vandalisés à plusieurs reprises entre 2010 et 2014.  Pourtant, depuis 1987 plusieurs études avaient été réalisées afin de démontrer la viabilité de projets culturels et touristiques pour le domaine seigneurial, mais aucun projet n’avait été retenu. C’est alors qu’en 2014, la Ville de Mascouche fit l’acquisition du domaine seigneurial pour lui redonner enfin ses lettres de noblesses et assurer la sauvegarde de son patrimoine. 


Une exposition pour mettre en valeur le domaine seigneurial
Poursuivant sa mission de mise en valeur du domaine seigneurial, la Société d’histoire de Mascouche a conçu une exposition itinérante visant à éduquer le grand public à la richesse historique que représente le domaine seigneurial.


J’ai tout de suite été surprise par la forme de l’exposition qui est construite sur une structure unique et mobile qui fait appel à la participation du public. En fait, il est plutôt amusant de découvrir la ligne du temps du domaine seigneurial de Mascouche en faisant tourner les prismes rotatifs sur lesquels se trouvent des textes et des images relatifs à l’histoire du domaine.



De plus, tout près se trouve un téléphone ancien déposé sur une table qui vient compléter l’exposition. J’ai été ravie d’y entendre le témoignage réel d’un Mascouchois qui raconte sa vie dans la maison de ferme de Mme Colville au milieu des années 1940.

Si vous passez par un lieu d’exposition, n’hésitez pas à vous arrêter et à prendre un moment pour vous familiariser avec ce fabuleux vestige du passé. L’exposition gratuite se déplacera d’un lieu à l’autre à partir du 1er avril 2017 sur l’ensemble du territoire de la MRC Les Moulins. L’exposition est à la Bibliothèque Bernard-Patenaude jusqu’au 21 juin et ensuite tout l’été au petit pavillon du parc du Grand-Coteau de Mascouche.

Pour en savoir plus sur l'histoire du manoir et du domaine seigneurial, consultez le site de la SODAM, section Patrimoine. 

Itinéraire de l’exposition

1er avril au 21 juin 2017
Bibliothèque Bernard-Patenaude
3015, avenue des Ancêtres, Mascouche

26 juin au 25 août 2017
Petit pavillon du parc du Grand-Coteau
2600, boulevard Mascouche, Mascouche

2 au 20 octobre 2017
Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne
2505, boulevard des Entreprises, Terrebonne
 
30 octobre au 22 décembre 2017

Centre René-Lévesque
2936, rue Dupras, Mascouche

Photos de la collection SODAM.

Partagez:

À PROPOS DE L'AUTEUR

Annie Gingras

Coordonnatrice aux communications et marketing à Tourisme des Moulins, Annie se dit épicurienne et curieuse de nature. Elle vous fera part de ses découvertes pour vous faire voir la région autrement!

0 commentaires:

Publier un commentaire