Jamais sans mon chien

C’est indéniable pour certains : pitou fait partie intégrante de la famille. C’est parfois jusqu’à un point tel où on s’empêchera de sortir dans des lieux où notre compagnon n’est pas admis, limitant ainsi les possibilités pour une journée d’activités. Il faut en effet avouer que les lieux «dog friendly» ne se trouvent pas par milliers… sauf à Mascouche!


Le sentier canin du parc du Grand-Coteau
Projet pilote depuis 2015, le parc du Grand-Coteau permet désormais aux promeneurs en compagnie de leur chien de fréquenter le sentier La Persévérante, offrant plus de 7 kilomètres pour la course ou la randonnée pédestre. En empruntant le boulevard Mascouche, les chiens et leur maître sont invités à utiliser le stationnement en pierre situé tout au fond, afin d’accéder à l’entrée du sentier canin. Après avoir contourné l’étang, qui permet d’ores et déjà d’entrer dans une zone naturelle des plus agréables, vous gravirez une petite colline (les moins en forme sentiront déjà les bienfaits d’une marche active en plein air!) avant de parcourir la portion boisée du sentier, qui débouche ensuite sur les plaines tout en haut. Toujours tenu en laisse, c’est alors que pitou pourra pleinement apprécier les grands espaces, les odeurs du boisé à proximité et la plus longue portion de la randonnée. D’une petite marche de santé à une plus longue randonnée, tous et chacun y trouveront leur compte.


Envie de plus d’émotions fortes ?

La boutique Nature Animale, située à proximité du parc, vous offre la possibilité de louer des équipements canins. En effet, vous pourrez effectuer la location de harnais pour faire du canicross ou encore de la canimarche. Le maître enfile une ceinture qui lui permet d’être lié à son chien à l’aide d’une ligne de trait (aussi appelée ligne bungee). Les divers attelages sportifs vous permettront d’augmenter l’intensité de votre entraînement ou encore vous obligeront à garder un bon pas, décuplant ainsi les bienfaits d’une marche active en plein air. Vous et votre compagnon canin trouverez assurément votre compte dans la réalisation de cette activité sportive. 
Crédit photo: Stéphanie Paquet
Une pause méritée

Après cet effort, rien de mieux qu’un arrêt au Beagle Café, le premier bistro canin sur la couronne nord, situé à quelques minutes du parc du Grand-Coteau. Il s’agit d’un endroit unique et chaleureux où vous pourrez siroter un café ou prendre un bon repas pendant que votre chien socialise avec les autres, autant humains que canins! Le menu est simple, quoique délicieux et fait maison, le tout à un prix très abordable. Paninis, salades, soupe et pâtisseries combleront votre appétit. Votre pitou trouvera également son compte parmi les innombrables gâteries offertes juste pour lui, sans oublier les dernières tendances en mode canine telles que colliers, accessoires et jouets. Parfait pour terminer l’après-midi en lisant un bon magazine, pendant que votre chien s’amuse dans le parc canin intérieur. Sans oublier le personnel qui est tellement accueillant et gentil! Prenez note que vous pouvez faire ces activités dans l’ordre ou dans le désordre, puisque le Beagle Café offre également le déjeuner dès 11 heures la semaine et 10 heures les week-ends. Une belle façon de prendre des forces pour la promenade qui suivra au parc.


Pssst… si, comme c’est mon cas, votre chien n’apprécie pas particulièrement la coupe de griffes, sachez que le Beagle Café offre ce service à 5$ tous les premiers dimanches du mois, le tout sans rendez-vous.

Envie de prolonger votre séjour dans la région? Sachez que l’hôtel Super 8 Lachenaie met à votre disposition un nombre de chambres limité vous permettant de séjourner avec votre animal de compagnie de moins de 16 kilos. Informez-vous, réservation requise.  

Informations supplémentaires

Le sentier canin est ouvert du 15 avril au 15 novembre selon les heures d’ouverture du parc du Grand-Coteau. Les chiens doivent être tenus en laisse (un seul chien par promeneur). Évidemment, le ramassage des besoins est de mise pour une cohabitation harmonieuse.

Envie d'explorer à plus grande échelle ?

Passez vous procurer le livre Escapades pour chien et autres idées de sorties, publié aux Éditions Touristiques, disponible au bureau d'information touristique. Vous y trouverez tous les renseignements nécessaires pour planifier votre prochaine activité avec pitou et ce, dans toutes les régions du Québec! Il est également disponible pour consultation seulement. Alors, quelle sera votre prochaine destination ''dog friendly'' ?

Partagez:

À PROPOS DE L'AUTEUR

Josiane Lavallée

Que ce soit en famille, en couple ou en solo, je suis toujours partante pour une nouvelle aventure! D'autant plus si cela inclut le plein air ou une activité gourmande... Je compte bien profiter de cette année en tant que remplaçante d'Annie, au poste de coordonnatrice communications et marketing, afin de redécouvrir le sud de ma région natale: Lanaudière!

    Blogger
    Commentaires Facebook

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup M. Rotilio! Au plaisir de vous voir dans la région avec votre compagnon canin.

      Effacer
  2. Le site est bien le seul hic c'est que le sentier est interdit à plusieurs endroits aux chiens et pas d'endroit pour prendre une pause avec pitou, Pour le petit restos pour chiens la propriétaire est vraiment sympa, j'espère seulement que la ville agrandira l'espace pour les chiens, je recommande le sentier et le resto que j'ai visitée le 26 Mai 2016 a bientot.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bien content que vous ayez apprécié le Bistro canin! Soyez assuré que je vais transmettre votre commentaire à la Ville concernant le sentier. Merci pour votre visite et vos commentaires!

      Effacer
  3. Est-ce que le projet pilote du sentier a obtenu son aval pour demeurer permanent? On est vraiment arriéré au Québec pour ce qui est de faire de la place à nos compagnons canins alors qu'ils font partie de nos vies. Les municipalités n'en font pas assez pour permettre cette cohabitation nécessaire et qui correspond à la réalité actuelle. C'est au compte-goutte qu'on a un petit espace ici et là, un espace souvent laid, avec des pylones électriques, pas de gazons, de la bouette... ça me fait penser aux sections non-fumeurs des restos à l'époque; on héritait des pires espaces! Non mais, avançons!

    RépondreEffacer