//

Fête nationale et pique-nique familial à l'Ile-des-Moulins

10 h 45, 24 juin 2013. Déjà debout depuis plusieurs heures, nous étions en route vers le Vieux-Terrebonne pour prendre part aux célébrations de la Fête nationale sur l’Iles-des-Moulins. Sur les routes de la ville, tout était anormalement calme, peu de circulation, stationnements déserts, résultat du congé férié et de la soirée de la veille qui s’est probablement terminée tard pour plusieurs. La ville semblait dormir encore.

Il n’y a qu’en pénétrant dans le Vieux-Terrebonne qu’on pouvait sentir la frénésie des célébrations matinales. Les familles et touristes était nombreux à se rendre sur l’Ile-des-Moulins pour découvrir la riche programmation offerte.

À l’entrée du site, nous avons eu un accueil chaleureux d’un cocher et sa carriole tirée par des chevaux.

Avant de se rendre au cœur de l’action, au théâtre de verdure, nous avons profité de l’ombre de l’un des nombreux arbres de l’île pour pique-niquer en famille. C’était notre premier pique-nique depuis la naissance de notre fils qui vient tout juste d’avoir un an.Nous n’avons pas fait le trajet à bord , question  de ne pas encombrer les visiteurs avec notre poussette double, mais les enfants ont été tous deux impressionnés de marcher aux cotés des ces deux grosses bêtes!

Bien que la programmation des festivités proposait aux visiteurs un pique-nique animé, dans la tradition des grandes tablées du Québec, nous souhaitions nous réserver un petit moment de tranquillité pour savourer notre repas du midi. Il est agréable de constater que l’Île-des-moulins nous offre cette possibilité malgré l’achalandage élevé de ce magnifique site touristique.





Nous nous sommes ensuite dirigés vers le théâtre de verdure pour y découvrir les activités. Les organisateurs de l’événement ont été généreux quant à l’offre de divertissements; spectacle, musique, jeux de société, magicien, maquillages et j’en passe! Pour ceux qui n’auraient pas prévu de lunch, un kiosque de vente de nourriture et boisson était sur place. Bref, tous les besoins pouvaient être comblés et chacun y trouvait son compte pour s’amuser! Ma fille de trois ans a particulièrement apprécié la musique et la démonstration de jonglerie. Elle répétait sans arrêt «  Maman, moi aussi veux faire ça maman!! ».

La chaleur accablante et contrastante avec les jours précédents nous a poussées à quitter (trop) tôt le site pour retourner à la maison. Mes enfants ont tout de même pris le temps de se faire façonner un ballon avant de partir. Il y avait tellement d’activités que nous aurions aimé essayer!

Les plus endurant à la chaleur ont pu profiter de l’atelier historique «La Bolduc, d’hier à demain : évolution de la musique québécoise» ainsi que des expositions et visites guidées gratuites, qui ont fait le plaisir des plus grands.

C’est un évènement auquel nous assisterons assurément de nouveau l’année prochaine!

Publié par Emilie Boutet - mercredi 3 juillet 2013

Laissez un commentaire